Accueil Financement SCPI de rendement : que faut-il savoir sur ce type de scpi...

SCPI de rendement : que faut-il savoir sur ce type de scpi ?

La scpi ou pierre papier est un mode d’investissement dans l’immobilier qui fait d’abord appel à un intermédiaire, c’est la société civile de placement immobilier. Cette dernière se charge elle-même de la gestion du domaine immobilier (la pierre) . Ce placement se fait à travers la signature d’un contrat (papier), qui assure un pourcentage préalablement fixé, à l’investisseur en fonction du rendement et de la rentabilité du marché.

scpi de rendement

Quelles sont les formules proposées pour la SCPI ?

Il existe plusieurs types de SCPI, ils sont au nombre de 3. Chacun d’eux remplit des attentes bien définies de la part des investisseurs.

  • La scpi de plus-value : comme son nom l’indique, la rentabilité de ce type de scpi repose plus sur la plus-value que sur le rendement, qui est relativement faible. En effet les loyers ne sont pas très élevés. C’est donc dans certains cas, prenons l’exemple d’un bien à l’abandon ou du décès d’un locataire, que le bénéfice est plus élevé , puisque la différence entre le prix d’achat et de revente augmente.
  • La scpi fiscale : cet investissement concerne les biens immobiliers qui sont soumis à des lois fiscales.
  • La scpi de rendement : a pour but d’assurer le taux de rendement le plus élevé des 3.

En quoi consiste la scpi de rendement ?

Cette formule permet d’investir dans l’immobilier professionnel.

La scpi de rendement assure aussi, un investissement sans charge ni frais de gestion, étant donné que la société qui fait office d’intermédiaire s’en occupe.

Quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de SCPI ?

Comme pour tous les investissements, la scpi présente des aspects positifs et d’autres négatifs. Pour aller plus loin, rendez-vous sur www.scpi.biz.

Les avantages

La scpi a beaucoup de bons côtés et assure à l’investisseur les intérêts cités ci-dessous :

  • Les prix d’investissement sont flexibles et ajustables en fonction des moyens et de la volonté de l’investisseur.
  • Toutes les transactions sont prises en charge et gérées par la société civile de placement immobilier.
  • Les frais de rénovation ou encore d’entretien sont aussi payés par la société de gestion.
  • Les risques sont amoindris et mutualisés grâce à la possibilité d’investir dans de multiples biens, et donc d’avoir un nombre important de locataires.

Les inconvénients

Cependant ce mode d’investissement présente les points négatifs suivants :

  • La capitalisation est une variante qui ne doit pas être négligée. Si durant ces 5 dernières années, l’inflation des prix qu’a connu le marché immobilier était au profit des investisseurs, un revirement de situation pourrait bien arriver et diminuer ainsi les rendements.
  • La non garantie des reventes des parts est un des risques de la scpi de rendement.
  • La banqueroute ou faillite est une éventualité à ne pas omettre.
  • Le risque d’avoir un taux d’attente élevé. Ce qui veut dire que l’occupation n’est pas proportionnelle aux biens mis en location.

Loi Pinel à Rennes : comment en bénéficier ?

Pour votre investissement dans l'immobilier locatif, on vous recommande vivement de souscrire au programme Pinel. Cette loi qui a été promulguée en 2014 pour...

Décoration de jardin : quelles astuces faut-il suivre ?

Vous désirez une décoration de jardin luxueuse qui puisse convenir à vos envies et faire de votre petit coin de terre un véritable paradis ?...

Investir dans le vin : quel vin choisir ?

Investir dans le vin est quasiment similaire à un investissement en bourse, car le principe est le même. L'investisseur doit se procurer des bouteilles, puis...